lundi 18 janvier 2021 - 08:02 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Ils ont fait Barclay , la maison de disques d’Eddie Barclay

Le 14/12/2020 | Par | Catégorie: PEOPLE



image_pdfimage_print

A comme Aznavour, bien sûr . Un des piliers des disques Barclay . Tous ses grands succès.

Aznavour avait la réputation d'arriver , ayant répété maintes & maintes fois, fin prêt au studio d'enregistrement (Guillaume Tell à Suresnes, souvent ) . Donc il coûtait peu cher en studio d'enrgistrement , contrairement à d'autres artistes qui faisaient leurs répétitions au studio et donc qui coûtaient fort cher en heures d'enregistrement .

Aznavour a fini par racheter son catalogue & "partir" chez disques Tréma de Revaux (et Sardou) 

A comme Auffray (Hugues) le Bob Dylan français , un peu à part chez Barclay avec des chansons comme "l'épervier " ou "le p'tit oiseau de toutes les couleurs" on commence à le prendre au sérieux quand "dis moi Céline " les premières paroles de sa chanson "Céline" deviennent aussi connues et qu'on danse sur ce slow.

B comme Barrière (Alain) "la voix" chez Barclay : un désir d'éternité "Ma vie ", un idéal "Elle était si jolie" , mais aussi le goût du luxe : Kasparian se souvient qu'après l'Olympia , il était fort content de sa nouvelle Mercédès. A fait un carton avec Noelle Cordier et un titre "Tu t'en vas" (il n'était plus chez Barclay).

B comme Brel (Jacques) le grand, l'ami (il signe un contrat de 7 fois 10 ans pour dire son amitié à Eddie. Tellement de succès "Amsterdam" "La Fanette" "Les Bourgeois", "Ne me quitte oas "…disparait avec Madly aux Marquises , revient pour un disque et nous quitte.

B comme Balavoine (Daniel) , amené par Léo Missir qui anime le label Riviera . Le jeune trublion à la voix haut perchée, un temps accompagne le pdt Miterrand.  

photo : Roger Kasparian



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !