samedi 23 janvier 2021 - 06:03 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Loups (gris), OTAN , « Super OTAN » & Mafia : meurtres, torture , terreur et attentats

Le 12/11/2020 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
Le mouvement des Loups Gris qui n'avait pas de structure 
juridique , est dissout en France.
 
A l'origine c'est la branche jeunesse du parti  "Action
Nationale"(MHP) qui , bien que minoritaire au Parlement 
turc actuel (48 députés sur 585) est devenu partenaire 
d'Erdogan à la recherche d'un courant nationaliste  afin
d'épauler sa majorité déclinante.
Le fondateur du mouvement est Alpaslan Turkes que les
militants appellent "Basbug" (prononcer Bachebough
Führer en turc) ,un officier qui, dans les années 1950, s'est
rendu aux USA pour une formation de "guerre spéciale et 
lutte contre la guérilla".
Rappelons  que le même Turkes avait rencontré le Président
arménien Ter Bedrossian, en secret, à l'hôtel Ritz à Paris  en
1993.
Dès la fin de la Seconde Guerre Mondiale où l'anticommunisme
était à son apogée l'OTAN instaure une division contre la
guérilla , revélée plus tard sous les noms de Gladio , Super
OTAN ou Département des Guerres Spéciales.
 
Dans un manuel publié par le Département de Défense améri-
cain en 1967 , sont annoncées les méthodes de travail des organisations,  à
l'intention des formations telles les Loups Gris qui
doivent élaborer " meurtres, attentats à la bombe, torture,
mutilation, incitation à la terreur, enlèvement, incendie
criminel, sabotage et chantage".
 
En 1970 débutent les relations Loups Gris avec la Mafia pour fournir des
ressources financières afin de se procurer des armes.
 
Ainsi la mafia turque devenue nationaliste, soutenue par l'Etat, a 
pris le controle du trafic de drogues de l'Afghanistan vers
l'Europe.
 
Le chef du département de combat contre le terrorisme au sein
des Renseignements Généraux de Turquie,( MIT), Mehmet Eymur
déclare que la lutte contre le PKK (mouvement armé kurde) et 
l'ASALA (Armée Secrète Arménienne pour la Libération de l'Arménie, ndlr)
avait besoin des éléments mafieux qui ont assassiné
Agop Agopian(!) à Athènes et des Arméniens à Beyrouth.
 
R.T.Erdogan  implante en Europe la structure " Vision
Nationale" (musulmans militants extrémistes) avec des imams
rémunérés par l'Etat pour créer un réseau de renseignements.
Cependant lorsque la "question arménienne" est à l'ordre du
jour, selon Mehmet Eymur, l'équipe légale n'est pas suffisante :
il faut des casseurs.
Cem Özdemir, homme politique allemand, d'origine turque,
membre du Parti Vert, exige, avec le ralliement du parti euro-
sceptique et nationaliste, Alternative pour l'Allemagne, une
mesure similaire à la France pour dissoudre le mouvement
des Loups Gris qui milite également sous le nom de "Foyers
idéalistes" qui compte plus de 7 000 membres militants.
 
Zaven Gudsuz
zaven471@hotmail.com
 
———————————-

Gladio a été mis en place sous l'égide de la CIA et du MI6 comme structure de l'OTAN répondant directement au SHAPE. Elle avait pour fonction de « rester derrière » en cas d'invasion soviétique, afin de mener une guerre de partisans4. Dans cet objectif, des caches d'armes étaient disposées un peu partout en Italie nord-orientale (Frioul-Vénétie julienne)5.

Ces réseaux fonctionnaient le plus souvent sans que les gouvernements nationaux en aient eu connaissance6.

 

source : wikipedia

photo : Par inconnu — https://it.wikipedia.org/wiki/File:Operazione_Gladio.png, marque déposée, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?curid=10096279

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !