mercredi 02 décembre 2020 - 16:13 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

« Ils sont tombés » (génocide :1 500 000 morts), (1989/94 Artsakh: 30 000 morts), (2020 Artsakh: 2317 morts) : jusqu’à quand l’Arménie va-t-elle tolérer, avant de développer (comme Israel) sa dissuasion ?

Le 16/11/2020 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
Actuellement la préoccupation principale du domaine de la
Santé sont les blessés de guerre qui sont, au fur et à mesure ,
transportés vers les hôpitaux en Arménie,  déjà saturés  en raison
de la pandémie.
 
Les soldats, âgés de 18 à 24 ans, morts au front, sont nés peu
après la guerre de 1989-1994 qui a coûté la vie à 30 000
jeunes du même âge.
Ils avaient  partiellement consolidé la démographie  exsangue de l'Arménie.
 
L'autre facteur funeste, l'exode, a aggravé la situation démo-
graphique du pays pendant ces dernières trente années. 
 
A la perte des vies humaines au front , s'ajoute actuellement la Covid-19 avec ses victimes quotidiennes.
 
La Covid-19 continue à faire des ravages en Arménie.
 
En date du 13 novembre 2020, 3697 cas  de Covid-19 et 41
décès étaient enregistrés à travers le pays.
 
Si on établit un parallèle avec la France -67 millions d'habitants
contre 2,9 millions en Arménie-  41 décès équivalent à 947 en
France (où le chiffre , à la même date était de 359).
 
Si la tendance se maintient, sur une base mensuelle, l'Arménie
comptera 1200 décès, chiffre avoisinant celui des soldats morts
pendant le conflit. Mais , malheureusement, les récalcitrants y
sont nombreux qui ne respectent pas les mesures sanitaires, 
tout comme en France.
Pour protester contre le document signé du cessez le feu, plus
de mille personnes ,la plupart sans masque, se rassemblent
sur la place publique sans respecter la distanciation sociale et
malgré l'instauration de la Loi martiale.
 
Mais soyons indulgents pour ne pas blamer la plupart des 
participants car les entreprises appartenant aux oligarques de
l'ancien régime ont donne congé, avec solde, aux employés
en les obligeant à descendre dans la rue.
 
A la même date, une soiree festive réunissait , dans le Val-de-Marne, 300 personnes dont une  s'est revélée positive à la Covid-19.
 
Français et Arméniens , même combat contre l'obéissance civile.
 
Zaven Gudsuz
zaven471@hotmail.com
 
——————————————————–
 
 
 
 
 
 
 


Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !