samedi 24 octobre 2020 - 17:12 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

(5) Pour protéger sa population menacée , l’Arménie peut-elle, comme Israel , développer sa propre défense nuclaire de dissuasion ?

Le 09/10/2020 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

L'Arménie et l'Artsakh sont menacés aujourd'hui par l'agression de l'armée de l'AzerbaÏdjan soutenue par la Turquie qui a recruté des djihadistes qu'elle a acheminé au front. L'Arménie ne peut permettre un second génocide , tel celui perpetré par le gouvernement "Jeunes Turcs" utilisant l'Organisation Spéciale (Teshkilat i Mahsusa , en turc) les SS turcs. Alors pour protéger sa trop peu nombreuse population,  doit -elle ,comme Israel , se doter d'une arme nucléaire de dissuasion ?

On a vu qu'Israel a commencé en 1949 à développer sa centrale, aidé par La France puis le Royaume Uni, puis les Etats-unis , successivement.

De son côté la centrale nucléaire de Metsamor (Medzamor en arménien occidental) a été construite pendant les années 1970, à environ 30 km de la capitale arménienne, Erevan. La centrale était équipée de deux réacteurs nucléaires de type VVER-440/V2302, mais la technologie utilisée à l'époque est dépassèe, selon les normes de sécurité actuelles.

 La centrale produit environ 40 % de l'électricité produite en Arménie7. Elle emploie plus de 1 700 personnes.

Elle a  fermée à la suite du tremblement de terre dans la région de Spitak (Spidag) en 1988. Les blocus de la Turquie et de l'Azerbaïdjan ont obligé le gouvernement arménien à rouvrir la centrale en 1993. Le réacteur no 2 a été remis en service le 26 octobre 19958

 

 

 

 

 

L'Union européenne "encourage" le gouvernement arménien à fermer la centrale, sans lui donner les fonds pour en ouvrir une nouvelle.

Entre-temps, le gouvernement arménien a annoncé qu'il prolonge jusqu'en 2026 la durée d'exploitation du réacteur nucléaire de la centrale.

 

 

En 2014, on estime qu'Israël est un pays doté de l'arme atomique et dont le programme nucléaire est arrivé depuis longtemps à maturité.

Tsahal (l'armée israélienne) dispose de plusieurs vecteurs de frappe : les avions de combat (F-15 et F-16), les missiles (balistiques et Jéricho I, II et III)  et les sous-marins de la Classe Dolphin achetés en Allemagne (avec des missiles de croisière Popeye Turbo).

Israel maintient un flou sur ses activités nucléaires pour deux raisons : ses ennemis potentiels ignorent exactement ses capacités de destruction massive, et ses alliés rejettent la critique d'aider une nation qui refuse d'adhérer au TNP en raison du déni de posséder l'arme atomique .

 

sources : wikipedia , Times of Israel

 

A suivre  : la situation de la centrale arménienne Metsamor (Medzamor) et l'arsenal nucléaire d'Israel

photo : CC BY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo : CC BY-SA 2.0



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !