samedi 24 octobre 2020 - 17:16 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Patrick Devedjian : hommage le 25 Septembre 2020

Le 22/09/2020 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

Hommage le 25 septembre à Patrick Devedjian, l’avocat, le libéral, l’Arménien, l’esthète…

 

C'était en 2016. Patrick Devdejian était à la Seine musicale alors encore en travaux. Dès ce vendredi, l’auditorium dont cet amoureux d’opéra vantait l’acoustique sera rebaptisé à son nom.  

 

Jean-Louis Bourlanges, Gérard Longuet, Jean Veil… participeront à une grande soirée en son HONNEUR

Le 25 septembre, un hommage sera rendu toute la journée à l’ancien président du conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Celui-ci commencera par une messe célébrée en la cathédrale de Nanterre,selon la liturgie arménienne. Nicolas Sarkozy devrait y être présent. L’après-midi, une cérémonie aura lieu en compagnie des agents du département altoséquanais, que  Patrick Devedjian a dirigé de 2007 jusqu’à sa disparition. Puis il sera procédé à la signature actant la donation de Pierre Rosenberg aux Hauts-de-Seine, qui ont aujourd’hui à leur tête Georges Siffredi. L’académicien et ex-président du Louvre fait don de sa collection personnelle (650 tableaux, 3 500 dessins, 45 000 ouvrages), qui constituera le fonds du musée Grand siècle, en cours de réalisation à Saint-Cloud, dernier projet lancé par Patrick Devedjian.


Une autre de ses grandes réalisations sera mise en lumière en fin de journée : la Seine musicale, salle de spectacles de l’Ile Seguin, où se tiendra une grande soirée en son souvenir. Nombre d’intervenants se succéderont sur scène ou par vidéo pour retracer le parcours et la personnalité d’un homme qui détonnait dans le paysage politique par sa liberté.


Gérard Longuet, qui le fréquenta à Occident, et Patrick Wajsan, le fondateur de la revue Politique international, évoqueront sa jeunesse. Jean Veil racontera l’avocat Devedjian, Pierre Terzian son lien à l’Arménie, Jean-Claude Casanova son goût pour le libéralisme – qu’il partagea comme chroniqueur avec les lecteurs de l’Opinion –, Dominique Schnapper sa découverte de Raymond Aron, Catherine Pégard sa passion pour la culture. Jean-Louis Bourlanges parlera de l’ami qu’il était, Pierre Bédier, son homologue des Yvelines, de la fusion qu’ils opéraient entre leurs deux collectivités. La soirée, rythmée par des intermèdes musicaux, sera animée par Eve Ruggieri, qui comptait aussi au nombre de ses amitiés.

sources :Ludovic Vigogne /L'Opinion , Lydie Kaïmakian

photo : Marie-Lan Nguyen

CC BY -SA 3.0
 



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !