jeudi 13 août 2020 - 14:08 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Une réplique de Sainte Sophie à Al-Suqaylabiyya en Syrie ,sur un terrain de Chrétiens Syriaques

Le 01/08/2020 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

"Tu es Pierre & sur cette pierre je reconstruirai…"…Sainte Sophie  : 

Après la re-conversion du musée de Sainte Sophie d'Istanbul en mosquée, des fonds privés syriens et russes se proposent de reconstruire Sainte Sophie, en plus petit,  en Syrie, dans la ville d’Al-Suqaylabiyya. 

La basilique Sainte-Sophie
 

Le fait que cette initiative voit le jour à Al-Suqaylabiyya n’est pas anodin. C’est une ville qui a beaucoup souffert de l’implication turque dans le conflit syrien.

Cette ville se situe juste à côté de la poche d’Idlib où les habitants ont subi à la fois les agressions qui ont été permises par la Turquie au début du conflit car l'armée turque laissait passer des djihadistes pour qu’ils viennent combattre en Syrie, mais aussi du maintien de la poche d’Idlib par des supplétifs de la Turquie. 

La construction d'une petite Sainte Sophie aurait donc valeur de symbole.

La réplique de Sainte Sophie devrait donc être construite dans la campagne de Hama, au centre de la Syrie, et serait financée par des fonds privés. Ce sera une église orthodoxe.  Même le terrain sur lequel l'église doit être construite est la propriété privée d'une famille de chrétiens syriaques dont les ancêtres ont résisté aux Turcs dans les années 1920, comme tous les Syriaques à l'époque.

L’aspect patrimonial est important dans cette démarche. Une grande partie de la chrétienté, en Orient ,en Grèce & au Vatican,a vécu douloureusement  la transformation de Sainte-Sophie en mosquée et se réjouit de la création d’une telle réplique en Syrie.

Ancienne basilique Sainte-Sophie d'Istanbul

Derrière la construction de cette réplique, il y a Le maintien d’une identité chrétienne au Proche-Orient dans un pays comme la Syrie qui a réussi à s’émanciper de l’ancien empire ottoman.

Au-delà de Sainte-Sophie, l’héritage culturel chrétien en Orient est menacé par les rêves néo-ottomans de Recep Tayyip Erdogan

Depuis le génocide des Arméniens en 1915 par le gouvernement "Jeunes Turcs" s'appuant sur l'Organisation Spéciale (Teshkilat y Mahsusa, en turc) les nazis turcs, et même avant, la présence chrétienne dans l’empire ottoman puis dans les zones de l’ancien empire ottoman va en se raréfiant. 

Le maintien de cette identité chrétienne rééquilibre les religions pour la région & pour l’Orient.

Des médias turcs ont dénoncé une «empreinte» de la Russie sur la construction de cette église. 

Information démentie par les Syriens, qui précisent que ce n’est pas une initiative gouvernementale: C'est vraiment une volonté privée.

source : Nabeel Abdallah, commandant du Comité de la défense nationale dans la ville d’Al-Suqaylabiyya:



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !