jeudi 13 août 2020 - 13:48 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Aurane Reihanian est-il victime d’un lynchage médiatique ?

Le 30/07/2020 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

Début mars 2020 le président des Jeunes LR est l'objet  d'une plainte pour agression sexuelle. La plaignante de 20 ans, l'accuse de l'avoir attouchée contre son gré, en décembre 2018, après une soirée. « Quand j'ai dit que je rentrais chez moi, il a proposé de me raccompagner. J'ai accepté [qu’il monte chez moi] tout en lui disant que ça n’irait pas plus loin. […] Je lui ai redit à plusieurs reprises que je ne voulais pas aller plus loin. J'ai pu m'échapper en le poussant fort avec mes jambes et j'ai couru dans la rue ». Aurane Reihanian réfute cette version et dénonce, par le biais de son avocat, des accusations « calomnieuses et purement opportunistes » avec le seul but de lui nuire avant les municipales.

"Toi je vais te violer" titre en gros le quotidien Libé , rapportant ce qu'aurait dit le militant à une jeune étudiante ..

"Enième article à charge de Libération à mon encontre.." écrit Aurane Reihanian .

Gala "Politique", BFM reprennent ces accusations .

Au LR , on est prudent et embarassé …

Qui est Aurane Reihanian ?

Plus jeune enfant d'un couple d'ouvrier arménien et d'une éducatrice de jeunes enfants devenue psychologue, il grandit dans un logement social de Villejuif, en ile-de-France.

Il y fréquente l’école primaire Paul Vaillant Couturier, Il poursuit son cursus dans l’académie de Paris et obtient  un baccalauréat général avec une mention assez bien.

En 2007, Aurane Reihanian entre au Rugby Club Massy Essonne (RCME) en tant que numéro 9 et joue au Stade Français en 2011.

En 2014, il arrête le rugby pour se consacrer à la politique.

Il poursuit des études en master de droit public à l'université Paris 2 Panthéon-Assas. En 2016, diplômé, il entame une thèse sur la rétention de sûreté (en particulier celle des fichés « S » radicalisés), sous la direction du criminologue Alain Bauer .

En parallèle de son engagement politique et de ses travaux de thèse, Aurane Reihanian officie à l'université Paris 2 Panthéon-Assas, en tant que chargé d'enseignement de travaux dirigés en droit administratif dispensés aux étudiant en deuxième année de droit.

En 2012, alors étudiant et membre de l'UNI à l’université Paris 2 Panthéon-Assas, il tracte à Paris pour l'UMP.

Lors des élections municipales de 2014 à Paris, il se présente dans le 13e arrondissement, contre la candidate UDIUMP, Édith Gallois. Il est candidat sous l’étiquette UMP dissidente Paris Libérée, liste créée par l'entrepreneur Charles Beigbeder[

Aurane Reihanian devient ensuite l’assistant de la députée Isabelle Valentin de la première circonscription de Haute-Loire. Après sa première année de master à l'université Paris 2 Panthéon-Assas, il s'investit dans la campagne régionale en Auvergne-Rhône-Alpes de 2015 en faveur de Laurent Wauquiez. Ce dernier lui offre ensuite un stage de collaborateur parlementaire à l'Assemblée nationale.

En mars 2016, Aurane Reihanian est alors nommé responsable (RDJ) dans l'Ain par Damien Abad et intègre le cabinet de Laurent Wauquiez, qui devient son mentor[1],[10]. Il crée alors une cinquantaine de comités locaux pour les Jeunes avec Wauquiez, qu'il préside. Des suites de sa fonctions en tant qu'attaché parlementaire, Aurane Reihanian devIient conseiller technique au sein du cabinet du président de région, chargé du dossier de l’apprentissage.

Début octobre 2016, il lance le Lab Républicains, un think tank de jeunes pour réformer la droite.

Le 13 octobre 2018, il est élu président des Jeunes Républicains avec 58,41 % des voix. Le JDD publie le jour du scrutin un retranscription d'un enregistrement d'Aurane Reihanian en train de discuter de « ce qui semble être une méthode pour frauder à l’élection pour la présidence des jeunes Républicains ». Ce dernier dément. Charles-Henri Alloncle, son adversaire, l'accuse alors d’avoir fraudé et saisit la Haute autorité de LR. Cinquante cadres des Jeunes républicains demandent sa destitution[ L’équipe de Charles-Henri Alloncle dépose un recours[. Aurane Reihanian réplique en accusant son adversaire d'avoir falsifié des parrainages[24]. La décision revient à la haute autorité de LR qui valide finalement l'élection

En 2019, pour la succession de Laurent Wauquiez à la tête des LR, il soutient Christian Jacob.

Il est membre du bureau politique des Républicains et de la commission nationale d'investiture du parti.

En 2019, il déclare sa candidature à la mairie de Bourg-en-Bresse en vue des élections municipales de 2020.].

Recrue de l'aile identitaire de LR selon Libération et partisan d'une droite « de l'identité et de la liberté », il s'oppose toutefois à Marine Le Pen 

En 2018, dans le Point, il affirme que le Front national est une impasse électorale et porte des valeurs à l'antipode des siennes.

En 2019, il propose de lancer un grand débat sur le cannabis, qu'il considère enjeu de santé publique, notamment pour la jeunesse.

La même année, il défend l'idée d'une « droite sociale », qui promouvrait l'ascenseur social.

sources : BFM , Gala, Libé, wikipedia



Tags: , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !