mardi 24 mai 2022 - 00:53 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Gandhi , soi-disant chantre de la non-violence, a justifié le génocide des Arméniens (par les  » Jeunes Turcs »)

Le 07/05/2020 | Par | Catégorie: POLITIQUE



image_pdfimage_print
Gandhi l'a dit : 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Conseil municipal d'Erevan, par 43 voix et deux abstentions, a decidé d'ériger une statue de Gandhi dans un parc
de la ville , à l'intersection des rues Halepyan et Markaryan.
 
C'est sur proposition du ministère des Affaires étrangères armenien qu'Erevan aura la statue pour renforcer les
relations amicales entre les deux nations .
 
La statue sera fournie par le gouvernement indien qui assurera toutes les dépenses telles la création,le transport, 
la constuction du piedestal et l'installation.
 
A notre avis c'était à la Turquie d'ériger une statue en hommage a Gandhi en guise de reconnaissance a ce
''philantrope", épris de liberté et de justice qui avait
declaré, juste apres le génocide des Armeniens :  "Les Turcs devraient avoir le contrôle sur l'Arménie et l'occuper".
 
L'an dernier , au Ghana. des universitaires ont lancé une pétition réclamant le retrait d'une statue de Gandhi, offerte
par l'Inde.
 
Ils accusaient le chantre  de la non-violence d'avoir été raciste qui considerait les  Indiens "infiniment superieurs aux
Kafirs(mécréants)".
 
La Turquie actuellement sur la voie de la restauration de l'Empire ottoman se rappelle de Gandhi et voudrait elle aussi lui
rendre hommage avec une statue.
 
Mais pour ne pas indisposer ses frères en Mahomet commeles Qataris et Pakistanais, elle s'est contentee d'émettre ,
 
par la Poste turque, un timbre à l'effigie de Gandhi, à l'occasion du 150e anniversaire de sa naissance.
 
Zaven Gudsuz
 
——————————————————————————————————————–
Gandhi a apporté son soutien au gouvernement turc , en voulant que les indous et les musulmans s'unissent dans un
combat contre les Britanniques.
 
 

"Gandhi thought his support would bring the Hindus and the Muslims together in a common

fight against the British.

The Khilafat had nothing to do with India. Probably, the victorious Allies did the right thing

by deposing the decrepit Ottoman

caliphate which had clearly outlived its utility."

Gandhi sought to make political capital out of it.

This practice of mixing religion with politics is a common thread to many of his actions with ultimately very disastrous results."

————————————————————————————————————————

Gandhi 

Il s’agissait pourtant d’une suprême supercherie politique. Son prétendu dénuement n’était qu’un mythe, fruit d’une

grande opération de communication. On se souvient, d’ailleurs, de la célèbre remarque de l’un de ses assistants :

« Il faut beaucoup d’argent pour maintenir Gandhi dans la pauvreté. »

Quand on a appris qu’il « autorisait » des adolescentes de son ashram à dormir nues avec lui

(et des milliers d’entre elles se disputaient ce privilège), on nous a expliqué qu’il s’agissait d’une façon de

« mettre son vœu de chasteté à l’épreuve ». On sait également qu’au nom de sa cause, il devait endurer nu les massages que

lui faisaient subir ces mêmes filles pendant une heure chaque jour. 

 

L’idole des jeûnes

Gandhi a été le pionnier de la grève de la faim comme mode de protestation politique. Il l’a plus tard utilisée avec succès

contre les Britanniques mais la première fois qu’il y eut recours, en 1932, ce fut pour des raisons remarquablement

déplaisantes. Appartenant à une caste supérieure, il s’opposait à une proposition des autorités britanniques d’accorder aux

« intouchables » (la plus basse classe sociale) un statut électoral séparé afin que leurs intérêts puissent être mieux représentés

. Son jeûne était censé durer jusqu’à la mort. Il a duré cinq jours,

c’est-à-dire jusqu’à ce que les dirigeants hindous aient fait pression sur le leader des intouchables pour qu’il refuse les

réformes britanniques.

 

_______________________________________________

Extrait de "Les testicules de Jeanne d'Arc… et autres surprises de l'Histoire", Editions de l'Opportun (3 mars 2011)

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print


Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !