jeudi 26 mai 2022 - 06:55 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Après le 24 avril (2) : l’arrière grand-père turc de Boris Johnson réclame la cour martiale pour les responsables du génocide arménien

Le 01/05/2020 | Par | Catégorie: POLITIQUE



image_pdfimage_print
Le 10 avril 2020, le president turc, R.T.Erdogan adresse une lettre au Premier ministre du Royaume-Uni Boris Johnson
l'invitant en Turquie, sa terre ancestrale.
 
L'Empire ottoman est le lieu de naissance de l'arrière-grand-père paternel de Boris Johnson, Ali Kémal, un intellectuel et homme d'Etat ottoman.
Mais Ali Kémal  est assassiné sur le sol turc par des nationalistes, fondateurs de l'actuelle Republique turque.
 
Ali Kémal condamnait les atrocités commises par le gouvernement et réclamait  un jugement , en  cour martiale  des
responsables du génocide armenien .
 
Il a été lynché par  les auteurs du genocide qui étaient en train de poser les  bases
d'une république qui voulait faire table rase de l'histoire  de sa fondation.
 
Mission  partiellement accomplie sur le sol de la Republique actuelle qui nie le lynchage d'Ali Kemal  tout comme le 
génocide arménien.
 
Zaven Gudsuz
—————————————————————————

L’arrière grand-père maternel de Boris Johnson s’appelait Elias Avery Lowe. Il était né à Moscou dans une famille juive de marchands de textile.

Boris Johnson l’a lui même confirmé dans une interview donnée en 2007 au Jewish Chronicle.

« Je sens que je suis juif chaque fois que le peuple juif est menacé, chaque fois qu’il subit une attaque, chaque fois que son destin est remis en question »

Boris Johnson l’a dit à plusieurs reprises !

source : Tribune juive

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !