mercredi 08 avril 2020 - 19:17 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Ils avaient pourtant bu de la même eau

Le 17/03/2020 | Par | Catégorie: POLITIQUE



image_pdfimage_print
La récente politique  migratoire turque remémore l'expulsion d'une partie de la communauté grecque par un décret du 16 mars 1964 :  quarante mille personnes, de nationalité
grecque , établis en Turquie depuis des générations et qui avaient un statut de résident  suite à un  traité signé par Atatürk et le Premier ministre grec  dans les années 1920, dans le 
 cadre d'échange de population.
Fidèle à sa politique d'épuration ethnique,le gouvernement turc resilie unilatéralement le traité. Le moblle était le problème de Chypre avec la Grèce avec le pretexte de  l'aide
financière fournie par des Grecs (de Turquie) aux milices chypriotes grecques.
Ainsi , avec une  seule  valise  et $22  en poche , femmes, enfants et vieillards ont quitté leur pays d'origine laissant derriere eux leur maison, leurs avoirs financiers, leur commerce ou leur usine.
Comme  pendant la Terreur stalinienne, les Grecs devaient signer un texte  indiquant :"J'ai enfreint les lois turques", "J'ai mené des activités contre l'indivisibilité de la
Republique turque"  ou  mieux "J'ai insulté la race turque".
 
Zaven Gudsuz


Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !