mercredi 08 avril 2020 - 21:01 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Etat profond

Le 13/03/2020 | Par | Catégorie: POLITIQUE



image_pdfimage_print
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Procès Hrant Dink
 
Un officier retraité  des renseignements de la Gendarmerie 
turque est abattu pendant qu'il circulait au volant de sa voiture.
 
La victime, Seref Ates, était accusée d'avoir planifié et
executé l'assassinat du journaliste arménien Hrant Dink.
 
En effet, il était sur les lieux  au moment du crime avec
neuf gendarmes à ses ordres.
 
Arrêté en 2016 et acquitté en 2017 pour vice de forme, il
déclarait au tribunal  qu'il  ne se souvenait de rien et n'était
même pas capable d'indiquer l'adresse de son  actuel
commerce établi aprèss sa retraite.
 
Bizarre ("vous avez dit bizarre?"  qu'il détenait encore un permis de conduire malgré  ses troubles mentaux  et encore
heureux qu'il n'ait pas fait
de victime sur la route mais il a été victime lui-même de
l'Etat profond turc pour accomoder la "Justice" pendant le
déroulement du proces de Hrant Dink.
 
Procès dont le jugement final est prévu aux calendes… grecques.
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !