lundi 16 décembre 2019 - 05:22 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Nucléaire : De Gaulle visionnaire , USA & Chine principaux producteurs d’électricité nucléaire

Le 30/11/2019 | Par | Catégorie: HIGH-TECH



image_pdfimage_print

En France, le nucléaire est la 1ère source de production et de consommation d'électricité. Elle provient de 58 réacteurs de différents niveaux de puissance constituant un parc réparti sur l'ensemble du territoire.

Nombre de réacteurs nucléaires en France par puissance

Un réacteur de 900 MW produit chaque mois 500 000 MWh, la consommation de 400 000 foyers environ.

Les centrales :

Les centrales nucléaires en France

+ de 60 % de la production française d'électricité d'origine nucléaire est en 3 régions : l'Auvergne-Rhône-Alpes (22,1 %), le Grand Est (21,3 %) et le Centre val-de-Loire (20,7 %).

La production nucléaire par régions en France en 2017

Ds le monde :

Avec une production de 2 606 TWh en 2016 (soit 10,4 % de la production mondiale d’électricité), le nucléaire est la 3e source de production d'électricité dans le monde.

En 2017, le monde compte 454 réacteurs nucléaires en fonctionnement, répartis dans 31 pays.

La production d'électricité dans le monde en 2016

Principaux producteurs

En 2016, les États-Unis (804,9 TWh), la France (379,1 TWh) et la Chine (247,5 TWh) sont les trois principaux pays producteurs d’électricité d’origine nucléaire.

La centrale nucléaire en Arménie :

La centrale nucléaire de Metsamor (Medzamor) a été construite pendant les années 1970, à environ 30 km de la capitale arménienne, Erevan1. La centrale fut équipée de deux réacteurs nucléaires de type VVER-440/V2302, mais la technologie utilisée à cette époque est obsolète selon les normes de sécurité actuelles3.

La centrale produit environ 40 % de l'électricité produite en Arménie4. Elle emploie plus de 1 700 personnes.

Elle fut fermée à la suite du tremblement de terre dans la région de Spitak en 1988. Cependant, les blocus de la Turquie et de l'Azerbaïdjan ont conduit le gouvernement arménien à rouvrir la centrale en 1993. Le réacteur no 2 a été remis en service le 26 octobre 19955.

 

Vue aérienne des tours aéroréfrigérantes de la centrale.

L'Union européenne encourage (sans dire commbien elle donne pour la construction d'une nouvelle le gouvernement arménien à fermer la centrale, considérée comme l'une des moins sûres au monde, techniquement obsolète, & dans une région à haut risque sismique6. Entre-temps, le gouvernement arménien a annoncé qu'il prolongeait jusqu'à 2020 la durée d'exploitation du réacteur nucléaire de la centrale7, puis jusqu'à 20268 en 2015.

Notes et références

  1. (en) « Is Armenia's Nuclear Plant the World's Most Dangerous? », p. 2, lire en ligne [archive] sur nationalgeographic.com
  2. (en) « Nuclear Energy in Armenia », lire en ligne [archive] sur insc.anl.gov
  3. Armenia develops hydropower as alternative to ageing nuclear power plant [archive]
  4. (en) « Analyzing Nuclear Power in Armenia », lire en ligne [archive] sur prlog.org
  5. Nuclear Facilities : Metsamor Nuclear Power Plant [archive]
  6. (en), « Is Armenia's Nuclear Plant the World's Most Dangerous? », p. 1, lire en ligne [archive] sur nationalgeographic.com
  7. « L'Arménie prolonge la durée d'exploitation d'un réacteur nucléaire datant de l'URSS » [archive], sur Le Monde, (consulté le 20 avril 2012).
  8. « Visite guidée de Metsamor », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne [archive], consulté le 1er novembre 2017)

Voir aussi

source : wikipedia 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les unités de production les plus anciennes sont progressivement remplacées par des unités plus performantes



Tags: , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !