vendredi 24 mai 2019 - 11:29 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Cannes 2019 la fin du monde sur la Croisette.

Le 15/05/2019 | Par | Catégorie: CINÉMA



image_pdfimage_print

      De notre envoyée spéciale au Festival de Cannes  Laura D'Amiola : 

                        C’est parti le 72 ème Festival de Cannes ! Le gènial et sensible réalisateur indépendent américain Jim Jarmusch , une fable écologique apocalyptique contre le capitalisme fou a ouvert la danse. The Dead don't die avec une comèdie grotesque, ironique et féroce d’un monde pourri, materialiste, sans ames. Le Film a été interprété par un casting cinq étoiles : Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton, Chloë Sevigny mais aussi la popstar Selena Gomez, toutes et tous sur les marches pour défendre cette satire de la société de consommation. L’homme court à sa perte en abimant le planéte. Rien ne va plus. Le ciel a des reflets bizarres. Les animaux ont des comportements étranges. La petite ville de Centerville plonge dans une atmosphère lourde. Bientôt, des têtes et des mains s’extirpent des tombes du cimetière. Des morts-vivants sortent avec la furieuse envie de dévorer les habitants. Qui n’ont plus qu’à se défendre comme ils peuvent. Pour la première fois, la cérémonie d’ouverture et la diffusion du film d'ouverture The Dead don't die de Jim Jarmusch ont été proposées également au public, dans plus de 500.salles françaises.

La cérémonie commence par un hommage à la grande cinéaste Agnes Varda décédée le 29 Mars dernier et dont l'oeuvre figure sur l’affiche officielle du Festival.Un hommage aussi aux films en général et aux salles de cinéma en particulier comme a dit le comédien et auteur Edouard Baer, maître de cérémonie de la soirée. Angèle, véritable phénomène de la chanson, rend à son tour hommage à Agnès Varda – et à Michel Legrand par la même occasion , la chanteuse belge interprète Sans toi de Michel Legrand, titre qui faisait partie de la bande originale du film Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda. La voix d’Angèle cherche son chemin, puis s’émancipe, émouvante et belle .Edouard Baer a ensuite invité Alejandro Gonzalez Iñarritu à le rejoindre sur scène. « C’est un privilège et un honneur d’avoir été invité pour représenter le jury de ce 72e Festival de Cannes. Ce Festival a été très important dans ma vie », a déclaré le réalisateur mexicain aux cinq Oscars et président du jury. « Je ne me sens pas un juge », a-t-il ajouté. Ce Festival « va être un voyage qui va nous transformer”.. Pour le deuxième jour du Festival, la compétition continue avec “Les Misérables”, de Ladj Ly, première film français en lice et “Bacurau”, de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles.                                                 

 Laura Damiola



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !