jeudi 23 mai 2019 - 07:24 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Notre envoyée spéciale Alice Kanterian y était !

Le 18/04/2019 | Par | Catégorie: MÉDIA



image_pdfimage_print

WILD ROMANIA“ et « L'Armenie inconnue »-la participation au MIPTV 2019 et la nouvelle edition du festival Canneseries à Cannes

L’événement le plus important de l’industrie télévisuelle, le MIPTV, dans son édition actuelle, regroupe 9500 participants de 100 pays qui se sont fait concurrence pour vendre leur production au 3 300 acheteurs et distributeurs, dont il y a 40 nouveaux exposants et deux pays nouveaux avec leur propre stand, y compris la Roumanie. Une grande partie du programme d’événements internationaux MIPTV – 2019 visait à présenter les productions les plus innovatrices de l’industrie télévisuelle mondiale, suivie de discussions et de séminaires auxquels ont participé des personnalités du monde du divertissement. Ce marché s'est tenu à Cannes du 8 au 11 avril en partenariat avec le nouvel festival de séries Canneseries. Canneseries a été créée en 2018 par le maire de Cannes, David Lisnard, en partenariat avec l’ancien ministre français de la Culture et de la Communication, Fleure Pellerin, dans son nouveau rôle de maîtresse du festival Canneseries. La cérémonie d'ouverture de la seconde édition du festival s'est déroulée le 5 avril.

Au gala d’ouverture avec la nouvelle serie de Canal+ « Vernon Subutex » ont suivi jusqu’à 10.05 les 10 séries en concours. La série espagnole "Perfect Life" de Leticia Dolera a été récompensée par le prix spécial de la Meilleure interprétation avec les actrices catalanes Celia Freijeiro et Aixa Villagrán. Et surtout par le prix de la meilleure série en concours au Canneseries! Et Reshev Levi, qui à son tour est non seulement le réalisateur mais également le protagoniste de la série israélienne "NEHAMA", a été récompensé par le prix de la meilleure interprétation. Le prix du meilleur scénario a été attribué aux Belges Van Dael et S. Nuyens pour la série "Twelve" et le prix de la meilleure musique aux allemandes Christoph Kaiser et Julian Maas pour "Bauhaus-A new era ". La série allemande "Comment vendre de la drogue en ligne (rapide) avec un concept intéressant" n'a pas été récompensé mais tres bien reçu par le public en salle. Elle sera diffusée sur Netflix. Six séries étaient en dehors du concours, dont la nouvelle série anglaise BEECHAM HOUSE dirigée par Gurinder Chadha, qui a conçu le scénario avec son mari Paul Mayeda Berges. L'action se déroule à la fin du 18ème siècle et a toutes les chances de devenir une nouvelle "Downton Abbey" en termes de popularité, mais avec une touche indienne, comme elle se déroule à Delhi. Les 6 et 7 avril ont suivi les salons pré-MIPTV à Cannes, au nombre de trois : MIPDoc, MIPDrama et MIPFormats. Le salon traditionnel MIPTV a été inauguré le 8 avril, offrant des nouvelles possibilités de développement et distribution de programmes. Le MIPTV, c’est deux marchés en un, comme commente la chefe du MIPTV Laurine Garaude. Vous voulez vendre ou acheter des programmes ? MIPTV est la place de marché qui vous permet de vendre ou d’acheter des programmes, qu’ils soient en cours de production ou déjà produits. Mais MIPTV n'est pas qu'un marché international de distribution.

Le format In Development 8-11 Aprile, depuis la dernière édition en partenariat avec Canneseries, offre aux auteurs et aux producteurs la possibilité de mener à bien leurs projets. MIPTV est aussi le marché pour les projets en phase de développement, pour les professionels qui cherchent des partenaires pour coproduire ou financer un projet ou souhaitent détecter de nouveaux talents ou projets en phase de développement. Et le partenariat avec MediaClub'Elles donne l'opportunité de networking et mentoring aux 60 femmes présentes au « Women's Mentoring Breakfast“ avec le resultat unanime que, avec passion, confiance en soi, authenticité et humour, on peut maximiser son potentiel. Le MIPTV est la plus grande et la plus importante foire internationale de programmes de télévision et de distribution organisée chaque année au mois d'avril par le groupe Reed MIDEM à Cannes. Une tendance observée est la diminution du nombre de pavillons situés en dehors du palais des festivals. Il n'y a que cinq à six pavillons, parmi lesquels Warner Bros, le suédois Fremantle, les studios ITV, French Banijay et le distributeur Inter Medya, la seule société turque à disposer d'un pavillon à l'extérieur. Fondée en 1963 sous le nom de MIPTV par le producteur français Bernard Chevry, « a french touch » avec la France en tant que pays invité et avec le groupe français Banijay comme sponsor au centre de l'attention à cette édition semble logique, a déclaré Laurine Garaude, la Directrice de la Division Télévision au Reed MIDEM lors de la conférence de presse tenue au Palais du Festival a l’inauguration du MIPTV. Mais à cette occasion, plus tôt la Roumanie et la Bulgarie ont été au centre de l'attention.

La Roumanie, en particulier a été très présente au MipTV avec l'association Creative Romanian Film Makers. Les créateurs roumains de formats, ont émergé grâce à un mélange ingénieux de publicités inspiré par le leit-motive WILD ROMANIA. Ainsi, la Roumanie a été présentée au MipTV depuis le premier jour avec une page complète de publicité dans le magazine MipTV et au cours des deux derniers jours du salon sur la coperte du meme magazine. Toutes ces annonces avaient également une version électronique sur le site Web www.miptv.com. L’ensemble des communications mettait en exergue le fait que la Roumanie offre le plus important incitatif en Europe, jusqu'a 45%. cash back. Cette initiative est attendu depuis longtemps par les sociétés roumaines et les producteurs et coproducteurs internationaux intéressés de produire en Roumanie.

Sept sociétés roumaines ont promu des productions de formats télévisés et des films, de l'animation, de la distribution ainsi que des fournisseurs de services connexes tels que le streaming et la vidéo à la demande, attirant à la fois des acheteurs et des producteurs de contenu du monde entier. Parmi eux figurent la télévision chinoise CCTV, le réseau comptant le plus grand nombre de chaînes de télévision, Sony Entertainment, l'un des plus grands producteurs de formats télévisuels et de films, et Grey Juice Lab, l'un des opérateurs les plus actifs dans le secteur de la vidéo à la demande. Les sept sociétés roumaines qui se sont regroupées sous la marque Creative Romanian Film Makers (CRFM) sont Avanpost Digital Cube, Blue Film Production, Mora TV, Zucchero Media, Tralala Studio, Streamark et Retina Film Production.
Les sociétés participantes ont exprimé leur volonté de maintenir la présence roumaine dans les années suivantes, le contrat de participation de la Roumanie avec son propre stand étant valable pour une période de trois ans. Seul le financement de ce stand reste encore flou compte tenu des problèmes bureaucratiques qui ont empêché le gouvernement roumain de payer les coûts du stand national alors même que cette action était prévue dans le budget de cette année pour la promotion des exportations.

Ainsi, selon Mihai Lupu, représentant du CRFM, les accréditations de toutes les entreprises participantes ont été initialement bloquées par Reed MIDEM, l'organisateur de MIPTV, et uniquement le versement d'un montant ad hoc de 15 000 EUR des entreprises susmentionnées et le recrutement d'un calendrier de paiement ferme a évité une image catastrophique. La participation des entreprises roumaines au MIPTV a pour objectif, au-delà de l’intérêt commercial individuel, la promotion des industries créatives roumaines et la promotion de la créativité dans les films de télévision, les films d’animation et les documentaires et attirer les investisseurs étrangers. Malheureusement, il semble que les bureaucrates roumains ne jouissent pas de la responsabilité ni de la bonne volonté nécessaires pour faciliter cette participations. Mihai Lupu m'a expliqué en détail la situation actuelle.
Une chose est sûre, la Turquie qui devait organiser un MIPTV sur les Balkans, n'est plus considerée une région stable, et le partenariat avec le MIPTV est retardé pour être assumé publiquement. L’organisation d’un événement en partenariat avec Reed Midem en Roumanie, consacrée au marché de la production télévisuelle balkanique en Europe centrale et orientale, a été l’un des thèmes principaux des entretiens menés par Mihai Lupu, représentant du CRFM auprès des organisateurs du MIPTV. La première édition de cet événement devrait etre annoncé pendant le MipCom qui aura lieu
du 14 au 17 Octobre 2019 a Cannes.

L’Arménie a ete representée par deux sociétés. Il s'agit de la chaine privée Shant TV qui informe les 4 millions armeniens qui habite a l'etrager et la société participante KMM INVESTMENTS.

Shant TV est la seule société armenienne qui a beneficie d'un propre stand au MIPTV. Lancée en 1994 par son fondateur Arthur Yezekyan, elle devient en quelques années une des principales chaînes de télévision commerciales du pays. Sa grille des programmes comprend de nombreux bulletins d'information, des séries, des films, mais aussi des adaptations d'émissions étrangères populaires (X-Factor, Qui veut gagner des millions ?) qui assurent une partie de son succès.

Shant TV est diffusée sur le réseau hertzien national, sur les réseaux câblés, mais aussi dans toute l'Europe via le satellite Hot Bird et sur plusieurs plates-formes ADSL européennes.

L`Armenie, qui traverse alors une période de crise comme de nombreuses anciennes républiques soviétiques, n'a que peu d'alternatives, en matière d'information, à la télévision d'État Arménie 1. La chaîne s'attache alors à diffuser des informations sous un angle différent et en usant d'un ton volontairement décalé, afin de trancher avec les médias officiels.

Diffusée à raison de six heures par jour un an après son lancement, elle étend progressivement son temps d'antenne. En 2001, elle quitte ses studios de Gyumri, seconde ville du pays, et emménage dans de nouveaux locaux à Erevan. L'année suivante, elle adapte l'émission britannique Who Wants to Be a Millionaire?, célèbre jeu télévisé qui connaît alors une popularité croissante. La chaîne acquiert au fil des ans les droits pour l'Arménie d'autres émissions à succès telles que X-Factor ou Tu crois que tu sais danser. On envisage un interview avec son fondateur Arthur Yezekyan sur l'experience MIPTV.

Voici les informations que j’ai trouvé sur KMM INVESTMENTS dans le guide MIPTV :

KMM INVESTMENTS

00010 YEREVAN

www.lorikfilm.com

Tel : +043 534820

Il y avait 2 participants de cette société présents au MIPTV :

Mr Martin MINASYAN, producer

Mr Avédis OHANIAN, Sound Designer

Alice Kanterian

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Tags: , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !