dimanche 19 mai 2019 - 13:26 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

A l’approche du 24 avril , une négationiste turque essaye de nier dans la rue (mais peut-on nier l’Histoire?)

Le 16/04/2019 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

A l'approche du 24 avril , journée officielle du génocide des Arméniens , une Turque de France qui se sent humilée par la décision du président Macron et conditionnée par plus de 100 ans de négationisme essaye d'ameuter ses compatriotes dans un combat perdu d'avance : le déni des faits qui se sont passés en 1915 jusqu'en 19

"Chers Franco-Turcs,

Pour moi le jour-J approche à grand pas et je serai malheureusement absente pendant une certaine période.

Avant de m'absenter je voudrais attirer votre attention sur une question très importante : la nécessité d'un rassemblement de grande taille (peut-être le weekend du 20-21 avril) et d'une visibilité médiatique le 24 avril. Comme vous le savez, le 24 avril est devenu une journée de mémoire du soi-disant "génocide arménien" en France et les Franco-Turcs ne peuvent / doivent pas rester les bras croisés face à cette décision scandaleuse et à visée électoraliste.

Il reste peu de temps pour s'organiser mais rien n'est impossible : j'invite les associations franco-turques à organiser leurs membres dans les grandes villes françaises dont notamment Paris et Lyon, à demander les autorisations nécessaires auprès des mairies pour un rassemblement dans des endroits stratégiques et à contacter des responsables de médias pour les inviter à couvrir l'événement.

Pour ces rassemblements, il faut absolument faire attention à plusieurs points. Voici mes propositions personnelles :

-Porter chacun un drapeau turc mais aussi un drapeau français
-S'habiller tout en blanc (symbolisant la paix), distribuer des fleurs rouges (comme ça vous aurez les couleurs de la Turquie sur vous) et (pourquoi pas du chocolat pour les Pâques ?)
-Le point le plus important sera les messages transmis sur les pancartes. Je propose des exemples comme : "Laissez l'histoire aux historiens", "La tragédie des peuples n'est pas un outil politique", "Pour une paix turco-arménienne" (c'est là qu'on pourra faire un brainstorming pour déterminer les meilleurs slogans)
-Cela peut être bien aussi de mettre "des lettres" en rouge sur des T-Shirts blancs et de construire des phrases en se mettant côte à côte (une idée originale qui pourrait attirer l'attention des médias)

Je vous écris ce message pour vous demander d'autres idées, vos propositions de slogans et conseils.

Par contre les points qu'il faut EVITER à tout prix :

-Il faut faire attention à la sécurité des manifestants, éviter les dangers, débordements et provocations, éloigner très vite les provocateurs 
-Il faut éviter des cris-slogans-signes racistes, nationalistes et religieux, des insultes, bagarres et tout comportement qui pourrait nuire au bon déroulement du rassemblement
-Il faut que les rassemblements soient bien organisés : ce n'est pas le nombre de manifestants qui déterminerait le succès du rassemblement mais "sa qualité", son originalité et sa médiatisation

En dehors des rassemblements, nous devons également déterminer des "intervenants" de qualité sur des plateaux TV pour boycotter cette journée de commémoration.

Je souhaiterais tant que pour une fois, les Franco-Turcs soient visibles comme il faut, que les médias écrivent de belles choses sur nous, qu'on sorte de l'ombre et qu'on puisse transmettre des messages de paix et fraternité face à une décision aussi scandaleuse.

Je compte sur vous pour des opinions / conseils / propositions. Après notre brainstorming je vais récapituler les points qui en ressortent et en faire un article qu'il faudra diffuser au max.

UN GRAND MERCI pour votre soutien et vos contributions !

 

source : Facebook via A.G.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !