mercredi 06 juillet 2022 - 02:08 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

124 millions ont faim…

Le 15/10/2018 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

La faim est à un niveau grave ou alarmant dans 51 pays dont le Tchad, le Yémen, Madagascar, la Zambie ,le Sierra Leone et très alarmant en République centraficaine. La situation est grave dans sept pays (Somalie, Burundi, Syrie…) .

Une amélioration a eu lieu entre 2000 et 2018, l'Indice mondial de la faim, sur 119 pays, a reculé de 29,2 à 20,9.

Ces avancées sont en Angola, Ethiopie, Rwanda, au Sri Lanka ou au Bangladesh. Sur les 79 pays du classement qui présentent un niveau de la faim modéré, grave, alarmant et très alarmant,  29 atteindront l'objectif Zéro faim en 2030.

La situation est préoccupante en Asie méridionale (indice 30,5) et en Afrique subsaharienne (29,4), où les niveaux de dénutrition de la population et de mortalité infantile sont graves .

En République centrafricaine, le taux de dénutrition est de 61,8%, en Somalie 50,6% , au Zimbabwe de 46,6%. En Somalie, la  mortalité infantile avant cinq ans est de 13,3%, au Tchad 12,7%, et en République centrafricaine 12,4%.

Il faut donc augmenter les investissements et programmer le développement à long terme .

La faim est aussi la cause et la conséquence des migrations forcées.

La faim et les déplacements sont des problèmes politique.Les désastres naturels , sécheresse, inondations, amènent à la faim et aux déplacements quand les gouvernements ne sont pas dispoés à agir , soit pour des raisons économiques , soit par négligence.

 

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !