dimanche 19 mai 2019 - 12:53 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Sylvie Vartan à Paris au Grand Rex le samedi 14 avril 2018

Le 17/03/2018 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

Le 16 Mars 2018 sur la scène du Grand Rex à Paris , dos au public, face à un grand portrait de Johnny, Sylvie Vartan chante La plus belle pour aller danser (chanson de Charles Aznavour & Georges Garvarentz)  puis  un medley de sept chansons de Johnny Halliday –Noir c’est noirRetiens la nuitGabrielle et Que je t’aime – en incitant le public à « chanter en son honneur ». « Pendant vingt ans, lui et moi avons grandi ensemble. Nous avons vécu des moments inoubliables sur scène et, même si la vie nous a séparés, rien n’a pu altérernotre amour et le respect que nous avions l’un pour l’autre », dit-elle.

Visiblement émue, la chanteuse rend un dernier adieu à son ex-mari .Le 14 avril 2018 elle sera de nouveau au Grand Rex.

photo : Raymond Devos,Nana Mouskouri, Charles Aznavour, Sylvie Vartan , Luc Plamondon

 

Sylvie George Vartan (Vartan est un prénom arménien) naît à Iskretz, un village situé dans la chaîne du Grand Balkan (centre de la Bulg le  à Iskretz (Bulgarie) d'un père d'origine arménienne et d'une mère d'origine hongroise.

Lorsque l'armée soviétique entre en Bulgarie, quelques mois après la naissance de Sylvie, la famille perd sa maison (réquisitionnée) et s'installe à Sofia, capitale bulgare. Son père, Georges (1912-1970), est le fils du directeur de la Compagnie d’électricité, filiale d’une société française, et est lui-même attaché de presse à l'ambassade de France en Bulgarie. En 1936, il épouse Ilona Mayer ( – ), fille de Rudolf Mayer, un architecte hongrois de renom installé à Sofia avec sa famille dès 1921. Leur premier enfant, Edmond dit Eddie, naît le  (il est mort à Paris le 19 juin 2001).

À l'âge de sept ans, Sylvie joue son premier rôle au cinéma. Elle est une modeste écolière dans le film Sous le joug (Под игото) (d'après le roman éponyme de Ivan Vazov), tourné par le metteur en scène bulgare Dako Dakovski, un ami de la famille. L'action se déroule dans les années 1870, époque où la Bulgarie s’apprêtait à renaître et à se libérer du joug ottoman. Plus tard, Sylvie Vartan a déclaré que cette expérience lui avait donné le goût du monde artistique et du spectacle.

La vie en Bulgarie devient de plus en plus difficile et la famille décide d'émigrer au début des années 1950. C'est le grand-père de Sylvie, Robert, un francophile convaincu, qui leur conseille de partir pour Paris. Le temps d'obtenir les visas nécessaires, et Sylvie arrive à Paris en  avec ses parents et son frère Eddie.

L'adaptation est difficile. Contrairement à leur père, artiste contrarié qui devient comptable chez un tripier des Halles, les enfants ne parlent pas le français. Mais le désir de réussir socialement est tel qu'ils font leurs études dans de très bons lycées parisiens : le lycée Hélène-Boucher pour Sylvie, le lycée Louis-le-Grand pour Eddie  Dans un entretien avec Georges Paumier, diffusé à la télévision en 1962, Sylvie Vartan, qui vient d’arrêter ses études quelques mois avant son premier baccalauréat, déclara : « ce que je regrette, c'est de ne pas avoir pu faire ma philo (…) Je pense que c'est une matière qui m'aurait beaucoup plu et qui m'aurait intéressée » .

Sylvie Vartan en 1962 à Toulouse

Vie privée

Sylvie Vartan en mars 1966 (photo colorisée).

Sœur d'Eddie Vartan, la chanteuse est la tante de l'acteur Michael Vartan. Le  elle épouse à Loconville(Oise), Johnny Hallyday6, avec qui elle aura le  un fils, David.

Le , Sylvie se dirige vers Paris avec son amie Mercedes Calmel Mendès, marraine de David, à bord de son coupé Ford Osi jaune7. Sur une départementale des Yvelines, à la hauteur de Bois-d'Arcy, elle est percutée par une 404 fourgonnette qui quitte brusquement sa trajectoire7. Blessée au menton, au cou et le bras cassé, Sylvie est emmenée en ambulance à l'hôpital de Versailles, mais sa passagère, 22 ans, est tuée sur le coup7 et le conducteur de la camionnette grièvement blessé.

Le , Sylvie et Johnny, ainsi que trois personnes les accompagnant, sont victimes d'un accident de la route sur la RN 83, à l'entrée du village de Roppe, alors qu'ils se rendent à un gala à Besançon. Sur la route verglacée, la Citroën DS 21 Pallas que conduit Johnny à vive allure dérape dans un virage et plonge dans le fossé8. Johnny en sort avec le nez cassé, un des passagers a une jambe cassée, mais Sylvie est grièvement blessée, défigurée en heurtant le pare-brise8. Elle part aux États-Unis où, durant six mois, elle subit plusieurs opérations par l'un des meilleurs chirurgiens esthétiques du pays qui lui rend son visage au bout de longues et multiples interventions. Pendant sa convalescence américaine, elle suit les cours du professeur de danse de Barbra Streisand, dont elle se servira pour ses shows « à l’américaine ».

Après un mariage en dents de scie, ponctué de nombreuses collaborations artistiques (émissions de télé, de radios, des duos à succès et de plusieurs tournées communes), Sylvie et Johnny divorcent en novembre 1980.

Sylvie Vartan se remarie le , à Los Angeles, avec le producteur américain Tony Scotti. Le couple adopte, en Bulgarie, Darina, une petite fille née en octobre 1997.

En 1998, un incendie ravage sa maison de Los Angeles, et la seule chose qu'elle retrouve intacte dans sa chambre est l’image d’un ange protégeant deux enfants, qui se trouvait au-dessus de son lit, lorsqu'elle était petite11.

Par son fils David, Sylvie est la grand-mère de deux filles, Ilona (née en 1995), Emma (née en 1997) et d'un garçon, Cameron, né en 2004[réf. nécessaire].

Elle a été la meilleure amie de Carlos qui a été son secrétaire avant de s'essayer à son tour à la chanson, il débute à ses côtés, en 1967, sur une de ses chansons 2'35 de bonheur

source : wikipedia



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !