dimanche 14 août 2022 - 21:23 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Un medicament russe contre le cancer est prometteur , dit la ministre de la Sante publique de Russie

Le 02/01/2017 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
Un médicament russe qui traite le cancer : son résultat est jugé « fantastique »,& il sera mis en vente d'ici 18 mois,
 
Cette préparation pour combattre les maladies oncologiques, est en periode d'essais en Russie,& a « montré un résultat fantastique quant au traitement de mélanomes métastatiques », selon Veronica Skvortsova, ministre de la Sante publique.
 
Le monde scientifique suit e travail des chercheurs russes en la matière, s'est rejouie la ministre.
 
Elle espère que la création de ce nouveau médicament ne prendra pas plus d'un an et demi.

 

 

 

 

 

 

source : annonce à la télévision russe de Veronica Skvortsova, ministre russe de la Sante publique

 

 

 

 

 

 

 

ne quarantaine de fonds souverains et fonds de pension, représentant une capacité d'investissement d'au moins 7.000 milliards de dollars, se réuniront vendredi à Paris pour rencontrer des décideurs politiques et privés, en vue d'investir en France et en Europe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette rencontre, une première, est organisée par CDC International Capital (CDC IC) qui assure cette année la présidence de l'Institutional Investors Roundtable (IIR), regroupant les principaux fonds souverains et de pensions mondiaux, indique jeudi dans un communiqué la CDC IC.

« Le groupe des premiers fonds de pension et fonds souverains, qui sont au sein de l'IIR, représentent à eux seuls entre 7.000 et 9.000 milliards de dollars », a précisé jeudi à l'AFP Laurent Vigier, PDG de CDC IC, filiale de la Caisse des dépôts dédiée aux investissements internationaux.

« Cette réunion sera très pragmatique », son objectif étant d'organiser « une interaction » entre ce groupe d'investisseurs institutionnels internationaux, qui souhaite investir directement, et « des institutions qui partagent les mêmes objectifs et le même horizon long d'investissement », a-t-il poursuivi.

Fondé en 2011, l'IIR regroupe pour moitié des fonds de pension nord-américains et européens, qui représentent environ 6.000 milliards de dollars, et, les fonds souverains « des grands pays émergents producteurs de matières premières », (notamment Abu Dhabi, Chine, Russie), estimés aujourd'hui à 6.500 milliards de dollars, a également souligné M.Vigier.

Réunis lors d'une conférence, ils échangeront à huis clos autour de trois grands thèmes : les enjeux du Grand Paris, l'investissement de long terme en Europe et les projets susceptibles d'être financés pour atteindre les objectifs fixés lors du sommet mondial sur le climat (COP 21) de décembre dernier à Paris.

« L'objectif n'est pas de présenter une liste de projets à mettre aux enchères mais de montrer à ces investisseurs qu'il existe des opportunités d'investissements et donc d'engager un dialogue qui se poursuivra ensuite avec ceux qui seront intéressés »,.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !