environ 1900 Turcs manifestent à Bruxelles "contre le terrorisme, le PKK et Daech"


turcsManif turque sur la place Shuman à Bruxelles .

La Belgique a été critiquée pour son inaction contre le PKK :

Des centaines de drapeaux turcs flottaient avec aussi des panneaux contre le terrorisme. Du haut d'un bus à deux étages, des "militants" ont dénoncé les manifestations de la communauté kurde en Europe et notamment en Belgique:

"Le Parti des travailleurs du Kurdistan est reconnu comme une organisation terroriste aux États-Unis (soutien de la Turquie ndlr) et en Europe. Néanmoins, nous voyons qu'au cours des manifestations prétendument organisées par des groupes culturels, les leaders du Parti des travailleurs du Kurdistan figurent sur des pancartes », s'est "indigné"un représentant de la communauté turque

En août, les partisans du groupe à Bruxelles ont pu célébrer l'anniversaire de la première attaque terroriste.

Les dirigeants du principal parti prokurde sont en garde à vue en Turquie ; le Parti des travailleurs du Kurdistan, interdit en Turquie, est actif dans le sud-est du pays. Depuis la reprise du conflit  en juillet 2015 entre le PKK et les autorités près de 700 militaires et policiers ont trouvé la mort et 7 000 insurgés kurdes ont été tués.

 
sources : état-major turc