samedi 06 juin 2020 - 00:35 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Le président turc Erdogan critique le traité de Lausanne de 1923

Le 04/10/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
landLe président turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué le Traité de Lausanne de 1923 sur la précision des frontières actuelles de la Turquie après la Première Guerre mondiale. Des deux côtés du Bosphore, la déclaration du président turc a suscité de vives réactions.
 
"J'accuse la politique inadéquate du président actuel à l'égard du Traité de Lausanne et des fondateurs de la République de Turquie. Au lieu d'opter pour des attaques illégitimes, M. Erdogan aurait mieux fait de penser à respecter les articles du Traité de la manière la plus minutieuse et efficace. De plus, sur fond du non-respect partiel de l'accord, on pourrait conseiller au chef d'Etat de consulter plus attentivement le texte du Traité et de prendre des mesures pour la réalisation de ses articles », a déclaré Gülsün Bilgehan qui est la petite fille de Ismet Inönu , le 2e président de la république turque et bras droit de Mustapha Kémal "pacha".
 
Du côté grec on s'interroge sur une volonté de remettre en cause la frontière gréco-turque.
 
Les Arméniens réclament l'application du Traité de Sèvres qui a été remplacé par le traité de Lausanne.
 


Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !