lundi 16 septembre 2019 - 04:44 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Le 5 Octobre 2011 disparaissait Steve Jobs-Hagopian

Le 06/10/2016 | Par | Catégorie: HIGH-TECH



image_pdfimage_print

nye2017v2Steve Jobs-Hagopian (père Paul Jobs , mère Clara Hagopian), est décédé il y a juste 5 ans ,  le 5 octobre 2011 .

Adulé pour avoir sauvé Apple de la faillite ,à la fin des années 1990, il a fait  l'objet d'un véritable culte , avec des adeptes, des figurines à son image, des sites Internet avec ses citations et des blogs le parodiantt. Des livres, des documentaires, des films lui ont  été consacrés.

Steve Jobs-Hagopian était  un chef d'entreprise qui savait  s'entourer. «Ce pour quoi je suis le meilleur, c'est trouver un groupe de gens talentueux et fabriquer des choses avec eux», (Newsweek). «J'engage des gens qui veulent réaliser les meilleures choses au monde», (Business Week).

40.000 employés lui sont restés fidèles. Des anciens de "Next", la société informatique que Steve Jobs-Hagopian , après son éviction d'Apple à la fin des années 1980, faisaient partie de sa garde rapprochée. Les ordinateurs Next équipaient les labs (laboratoires) de l'Université Duke de Caroline du Nord dans les années 89 , à côté des ordinateurs d'IBM qui équipaient une autre salle.

Travailler avec Steve Jobs-Hagopian n'était pas simple. Le PDG imposait sa vision de création.

Steve Jobs-Hagopian  imagine dès les années 80 que l'ordinateur personnel va être un bien de consommation normal. Il récupère le projet Macintosh à Jef Raskin, que l' du jeune co-fondateur d'Apple exaspére. Incontrôlable, Steve Jobs-Hagopian dicte sa vision, touche à tout, et impose le secret à ses équipes . 20 ans plus tard, il fait de même pour le développement de l'iPhone.

À chaque fois, Steve Jobs-Hagopian est perfectionniste. Ses proches se souviennent de ses colères et ses jugements sans appel. Méthodique ,attentif à tout , pointilleux, presque maniaque , Steve Jobs-Hagopian était minimaliste : il stoppe la commercialisation de  l'assistant personnel Newton ,et renonce aux clones, compatibles avec le Mac, conçus par d'autres fabricants. Apple revient à l'essentiel, et réduit son catalogue à quelques produits.

Le management impitoyable de Steve-Jobs Hagopian fait mal parmi les employés et les partenaires d'Apple .  «Steve Jobs a mis des personnes mal à l'aise et il en a fait pleurer» (Fortune).

Steve Jobs-Hagopian a ouvert une université en 2008 au sein d'Apple  pour former des générations de dirigeants pour lui succéder et aussi pour que son mode de pensée soit décortiqué, analysé et conservé (Fortune) 

Steve Jobs-Hagopian a réussi. : Il laisse pour les générations futures  la société la plus valorisée au monde .

Sources : Apple, Fortune ,Newsweek, Business Week , Le Figaro



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !