jeudi 02 avril 2020 - 20:50 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

« Bouclier de l’Euphrate » : l’armée turque avance en territoire syrien pour empêcher toute jonction des Kurdes de Syrie et d’Irak

Le 16/10/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
dabiq"Bouclier de l'Euphrate" : "l'Armée syrienne libre" , soutenue par l'armée turque, est entrée dans la ville de Dabiq , province de Halep (Alep), et a commencé les travaux de déminage .
 
 Une partie de territoire syrien ,  de 90 kilomètres de long et de 20 kilomètres de profondeur, à la frontière entre la Turquie et la Syrie a été libérée des troupes de Daech.
 
L'armée turque veut avancer encore de 45 kilomètres, dans les lieux de dislocation des forces terroristes.
 
Elle veut établir " une zone de sécurité" pour "écarter la menace" de Turquie, d'après le ministre de la Défense turc .

En fait cette "zone de sécurité" est destinée certes à empêcher toute agression venue de Syrie , mais aussi à terme à bloquer la jonction des Kurdes d'Irak avec ceux de Syrie .

C'est la grande crainte du gouvernement Erdogan : la création d'une zone autonome kurde , à la frontière turque , préfiguration d'un Kurdistan redouté et pourtant inéluctable pour 35 à 40 millions de Kurdes disséminés entre la Turquie, la Syrie, l'Irak et l'Iran.

source : agence pro-gouvernementale Anadolu (Anatolie)
 


Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !