mardi 17 septembre 2019 - 23:46 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Erdogan ne veut pas des Kurdes pour libérer la ville syrienne de Raqqa des mains de l’EI

Le 25/09/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print
"Le travail conjoint est très important pour nous. Si les États-Unis n'impliquent pas le Parti de l'union démocratique (PYD) et les Unités de protection du peuple kurde (YPG), nous serons prêts à lutter côte-à-côte avec les États-Unis », a tranché le président turc Recep Tayyip Erdogan .erdo

 

La libération de la ville syrienne de Raqqa est en proie aux contradictions américano-turques.

La Turquie qualifie de terroriste le Parti kurde de l'Union démocratique, qui est une branche du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) et un allié des Unités de protection du peuple kurde.
 


Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !