mercredi 23 octobre 2019 - 10:04 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Gaziantep (Aïntab) en Turquie , gare de triage des « djihadistes »

Le 19/08/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

baseDébut 2016,, entre 16.000 et 31.000 mercenaires étrangers de dizaines de pays du monde servaient dans les rangs de l'organisation terroriste Daech.

Quand ils quittent l'Irak et la Syrie, territoire du "califat", après s'être engagés à continuer leurs missions  , ils vont vers une cellule, dirigée par 3 Irakiens , basée dans la ville turque de Gaziantep (Aïntap), près de la frontière syrienne, qui les aident à rentrer dans leur pays d'origine pour poursuivre leur activité terroriste en Occident , au Royaume-Uni et en Italie.

Munis de faux papiers, ils partent exécuter leurs plans  et semer la terreur à travers le monde.
La France est le pays européen le plus touché par les "djihadistes" avec 680 adultes et 420 mineurs présents actuellement sur le territoire du "califat".

 

 

 

sources : note transmise en juillet par les renseignements américains aux services européens/Paris-Match, DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure) ,  Le Parisien.



Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !