vendredi 10 juillet 2020 - 18:11 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Un ancien officier supérieur du renseignement français pense que les services secrets turcs étaient au courant du putsch

Le 19/07/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

gardesAlain Rodier , directeur de recherche en charge du terrorisme et de la criminalité organisée et ancien officier supérieur des services de renseignement français, pense que les services secrets turcs (le MIT) étaient au courant du projet du coup d'Etat depuis plusieurs jours.

"Et qu’en réalité, s’il n’a pas organisé ce putsch, pour répondre tout de suite à l’idée complotiste que c’était organisé par le pouvoir, je ne pense pas qu’il l’ait été. Mais ils ont laissé faire de façon à pouvoir étouffer la révolte dans l’œuf", a précisé Alain Rodier.

Le 15 juillet 2016, lors de la tentative de putsch contre le Gouvernement turc, un hélicoptère putschiste a attaqué le QG du MİT.

gardesDans le groupe chargé de la protection rapprochée du Président Recep Tayyip Erdogan, elles sont trois gardes du corps à veiller à sa sécurité .

 

source : sputnik news



Tags: , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !