mardi 20 août 2019 - 23:03 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

A Langogne , le 19 Juillet 2016 , les danses de l’Université d’Etat de Yerevan, capitale de l’Arménie

Le 15/07/2016 | Par | Catégorie: ARCHIVES



image_pdfimage_print

INTERFOLK2016WebLes danseurs et chanteurs qui composent ce groupe sont les étudiants du département culture de la faculté d’État d’Erevan, une des plus anciennes d'Arménie.

En Arménie, l’art de la danse vient des temps anciens. Avec son histoire vieille de 2500 ans, il est l’un des plus anciens au monde et reflète le caractère, la spiritualité, l’attitude de ce peuple caucasien.

Les danses des femmes sont  gracieuses et élégantes. Les mouvements principaux sont ceux des mains dont chaque position possède une signification . Au contraire, les danses des hommes sont enthousiastes, emportées, et acrobatiques avec des sauts et pyramides.

Ces danses sont accompagnées par des chants (les charagan. Parmis les instruments arméniens : le duduk (doudouk), un instrument à vent de la famille des Hautsbois. Il est  au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'Unesco.

salle polyvalente de Langogne



Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !