dimanche 18 août 2019 - 17:35 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

La CEDH condamne le gouvernement turc pour discrimination envers les Alevis

Le 27/04/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

thEn Turquie sur les 70 millions d'habitants , au moins 15 millions de Turcs sont adeptes de la version hétérodoxe de l'islam , c'est-à-dire qu'ils sont Alevis.

203 Turcs alévis ont saisi la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour discrimination .

La grande chambre de la Cour vient de rendre son arrêt .

Elle invite le gouvernement turc à mettre les fidèles alévis sur un pied d'égalité avec ceux de l'islam sunnite, qui ont le soutien des pouvoirs publics en Turquie, grâce à la "Direction des affaires religieuses".

."Quelle que soit la place de la confession alévie dans la théologie musulmane, celle-ci constitue une conviction religieuse profondément enracinée dans la société et l'histoire turques" déclare la CEDH.

Ne pas reconnaître le culte alévi comme confession à part entière, le prive de la personnalité juridique, de financements publics, de dons des fidèles et de tous les droits accordés à l'islam sunnite, qui est  "presqu'entièrement subventionné par  "l'Etat" turc", estiment les juges européens.

 L'arrêt , rendu par la grande chambre de la Cour européenne des droits de l'homme, est définitif .

La confession alévie se base sur des éléments chiites, chamanistes et mystiques.

Ils ne font pas les cinq prières quotidiennes, ne vont pas à la mosquée mais dans des cemevi  ( prononcer«djemevi») (littéralement « maison de cem »), le lieu de culte des Alevis)

source : La Croix, Le Figaro



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !