mercredi 25 mai 2022 - 14:24 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

L’UE et le gouvernement turc négocient la résolution de la crise des migrants

Le 04/03/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

sans-titre (9)

L'Europe compte sur la Turquie pour bloquer les migrants .Avant la prochaine réunion à Bruxelles, l'UE et la Turquie ont fait une avancée vers un règlement de la crise des migrants. Le gouvernement d' Ankara a accepté le renvoi vers la côte anatolienne de migrants «économiques» qui ne peuvent pas  prétendre au droit d'asile sur le sol européen.

La Turquie attend évidemment des retours par l'Union européenne :

La Turquie espère bien la suppression des visas pour ses ressortissants qui se rendent en Europe. En privé, des diplomates turcs menacent , qu'en cas de refus, , la totalité du pacte s'en trouverait résiliée. Le président Erdogan veut aussi  des avancées, certes symboliques, vers l'adhésion de la Turquie  à l'UE. On sait bien, de part et d'autre, que c'est une entreprise de longue haleine.

Le véritable enjeu est la «réinstallation» en Europe, par voie légale, de Syriens installés en Turquie pour l'instant. C'est le projet d'Angela Merkel, redouté par ses homologues – à l'exception de David Cameron. Jean-Claude Juncker prépare avec Ankara l'envoi de quelques avions près de la frontière syrienne, pour  ramener en Europe des réfugiés d'Alep.

lire aussi :  le véritable enjeu du conflit en Syrie : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/caroline-galacteros/galacteros-syrie-les-enjeux-caches-de-l-intervention-russe-15-10-2015-1973777_2425.php

image_pdfimage_print


Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Instagram Welcome to NHM TV !