vendredi 05 juin 2020 - 23:13 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Soros mise sur la chute des actions US et des devises asiatiques

Le 27/01/2016 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

sorosLe milliardaire George Soros, né à Budapest, il y a 85 ans, très actif. , a révélé à l’occasion du forum économique de Davos qu’il misait sur la chute du S&P 500, l'indice de référence des actions américaines, et sur celle des devises asiatiques.

Il partage ainsi l’avis d’experts reconnus, comme Albert Edwards, stratège à la Société générale, et l’économiste Robert Schiller, prix Nobel d’économie 2013. Edwards pense que le S&P 500 peut perdre 70% , Schiller prédit un krach à Walle Street, tous les deux estimant la valorisation des actions US excessive.

La prévision de chute des devises d’Extrême-Orient, est crédible car Soros avait déjà correctement anticipé la crise asiatique de fin 1990, en gagnant gros sur des paris sur la baisse des devises de la région, par exemple le baht thaïlandais. Depuis 2015, les devises d'Extrême Orient sont affectées par la dépréciation du yuan pour soutenir les exportations du Japon. Pour rester compétitifs face à la Chine, les pays concurrents de la région ont besoin d’une devise faible, ce qui fait chuter les monnaies concernées.

sources : Soros, Société Générale et Robert Schiller

—————————————————————————————————————–

Soros naît en Hongrie dans une famille juive (Schwartz) où il vit jusqu'en 1946, date à laquelle il fuit l'occupation soviétique en se rendant à un congrès d'espéranto.

Soros émigre en 1947 à Londres, pour des études d'économie . Il obtient un bachelor of science en 1951 et un PhD en 1954 en philosophie et commence à travailler, la même année, dans une petite maison de courtage de la City londonienne fondée par deux associés hongrois. Parallèlement il accepte des petits boulots tels que maître nageur, vendeur de souvenirs, porteur de bagages. Il va aux USA  pour,  dit-il , gagner assez d'argent à Wall Street pour devenir écrivain . Il travaille successivement comme analyste dans plusieurs petites sociétés financières: F.M. Mayer and co, Wertheim and co puis Arnold and S. Bleichroeder. Chez Arnold and S. Bleichroeder il est analyste et gère pour la première fois un fonds d'investissement d'arbitrage sur les matières premières. Il crée en 1969 son premier propre fonds offshore dans les Antilles à Curaçao le fonds Quantum Fund of Funds. Il gère son fonds depuis New York avec sa société de gestion . Il investit dans son fonds ses propres économies en plus de l'argent de ses premiers investisseurs qui sont principalement la Banque Rotschild Paris et Heldring & Pierson. Le fonds spécule successivement sur le marché actions obligataires puis les devises surtout à partir de 1973 avec la fin du système de taux change fixes

source : wikipedia



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !