lundi 21 octobre 2019 - 07:24 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

France départementales: Patrick Devedjian est réélu avec 51,3%.Les chiffres : UMP/UDI/Modem= 30%, FN=25,9% , PS=21%

Le 22/03/2015 | Par | Catégorie: POLITIQUE



image_pdfimage_print

 sans-titre L'UMP/UDI/Modem arrive largement en tête avec 30%. Le FN est à 25,9%, le PS est à 21,%.

L'abstention est à 49,82%.

Patrick Devedjian, président sortant UMP du Conseil général des Hauts-de-Seine, a annoncé sa réélection dès le premier tour dans son canton d'Antony.

Le conseiller général sortant a réuni 51,3% des suffrages, devançant largement le PS-PRG (19,18%) et le Front national (10,5%). "C'est évidemment un message adressé au gouvernement par la population qui exprime son mécontentement", a déclaré Patrick Devedjian, par ailleurs candidat à sa succession à la tête du département.

Le FN remporte , dès le 1er tour, 4 cantons : Eurville-Bienville en Haute-Marne (50,35 %), Le  Pontet dans le Vaucluse (53,70 %), Fréjus dans le Var (51,17 %), Vic-sur-Aisne dans l'Aisne (53,80 %). Il est en tête dans 43 départements . Il se conforte dans le jeu électoral, il sera en effet présent au 2e tour dans 1100 cantons. Le FN sera présent dans 297 triangulaires, 1 quadranbulaire .Le Vaucluse pourrait basculer dans le giron du FN. 524 duels(sur 1614) opposeront le FN à l'UMP/UDI .

Toute l'importance pour le FN était le maillage territorial .Ce que visait Marine Le Pen est la professionalisation de son parti, de sa marque, quel que soit son score. La bipolarisation est bien révolue . Le tripartisme vient de s'imposer dans le paysage politique.

Dimanche prochain , 29 Mars , c'est le second tour . Manuel Valls appelle les "républicains" à se mobiliser , et tous les électeurs à voter pour ce second tour. Au second tour la gauche sera absente dans un quart des cantons.

Pour Nicolas Sarkozy "l'alternance est en marche et ne s'arrêtera plus". Mais une question se pose : l'union UMP/UDI tiendra-t-elle après le 2ème tour ou bien est-ce une union de circonstance ?.

Pour Marine Le Pen, les départementales sont "un socle pour les régionales" et promet une "fessée électorale" au PS. Le FN est déjà la 2ème force politique.

Les surprises du second tour : amplification du succès UMP/UDI. Réservoir des "gauches" chez les abstentionistes.

                                                Le FN pourrait gagner 2 départements .

sources : ministère de l'Intérieur



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !