mercredi 03 juin 2020 - 08:55 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Le film « Winter Sleep » du turc Nuri Bilge CEYLAN remporte la Palme d’Or du festival de Cannes 2014

Le 01/06/2014 | Par | Catégorie: CINÉMA



image_pdfimage_print

Quentin Tarentino Nuri Bilge Ceylan et Uma Thurman

 

Le 67e Festival de Cannes a livré son verdict ce samedi 24 mai 2014 soir. La Palme d'or du Festival de Cannes a été attribuée à « Winter Sleep » (sommeil d'hiver) du réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan, longue dissection psychologique d'un sexagénaire qui règne en maître sur un village d'Anatolie.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=P1nQbYtTPQg[/youtube]

Télécharger le dossier de presse du film Winter Sleep en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous :

Dossier de presse Winter Sleep au format PDF

Créée il y a onze ans, la société est également co-productrice du film du cinéaste turc Nuri Bilge Ceylan. Elle vise 500.000 entrées en France.

Nouveau succès à Cannes pour le cinéaste turc Nuri Bilge Ceylan, qui a obtenu la Palme d’Or pour son film «  Winter Sleep  », après avoir déjà obtenu plusieurs récompenses sur la Croisette (deux Grands Prix en 2003 et 2011 et un prix de la mise en scène en 2008). Le succès de Nuri Bilge Ceylan est aussi celui de son distributeur et co-producteur français Memento Films, qui obtient par la même occasion sa première Palme d’Or onze ans après sa création.

L’obtention de la Palme d’Or permet aussi à Memento Films de nourrir de grands espoirs sur le potentiel commercial du film en France et à l'international. Dans l'Hexagone, Memento Films espère réaliser 500.000 entrées pour « Winter Sleep », soit le double du potentiel du film sans la Palme. Pour assurer sa promotion, elle compte d’une part sur la critique et, surtout, sur le bouche-à-oreille. La rentabilité du film, du point de vue de Memento Films, dépendra des dépenses engagées pour sa distribution. "Winter Sleep" sortira le 6 août prochain sur les écrans français.

Rencontre à Cannes

C’est à Cannes que le cinéaste et le distributeur se sont rencontrés pour la première fois. « Nous avions acquis les droits il y a trois ans à Cannes pour son précédent film, « Il était une fois en Anatolie » et nous avons eu envie de poursuivre la collaboration avec Nuri Bilge Ceylan ». Le premier pari était réussi puisque "Il était une fois en Anatolie" a réalisé 150.000 entrées en France.

Memento Films a apporté 30 % du financement de "Winter Sleep", co-production entre la France, l’Allemagne et la Turquie, soit un apport d'un million d’euros entre les parts de co-production, le mandat de distribution salles et celui des ventes à l'international. Le film a également obtenu le soutien financier d'Eurimages, fonds de soutien au cinéma (production, distribution, exploitation…) institué par le Conseil de l'Europe en 1988. Eurimages a mis 450.000 euros dans le film.

Emblématique d’une certaine vision française de la distribution de films, et membre du réseau de distributeurs indépendants DIRE (Diaphana, Le Pacte, Rezo Films….), Memento Films est une société habituée de la prise de risques et des films réputés difficiles. « Nous sortons entre 5 et 6 films par an, soit un film tous les deux mois environ. Notre but est de travailler chaque film en profondeur et de le maintenir le plus longtemps possible en salle ». L’année dernière, la société a distribué en France le drame polonais « Ida » qui a atteint 500.000 entrées, soit un excellent score pour un film très exigeant. Elle est aussi habituée aux récompenses, avec l’Ours d’Or à Berlin pour "Une séparation" pour ne citer que celle-ci.

Sources :

Festival Cannes 2014

Le Parisien

Les Echos



Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !