Guerre civile au Liban : nouvelles menaces


Au Liban

De nouvelles fractures politiques sont apparues depuis le début du conflit syrien, au Liban marqué par sa guerre civile de 1975 à 1990 & l'occupation syrienne de 1976 à 2005. L'attentat à Beyrouth sud est le signe de cette tension sourde qui menace la paix civile.

 

En Syrie

L'ASL (Armée syrienne libre) annonce la mort de son responsable 'Abou Bassel Al-Ladkani, tué par le groupe "Etat islamique en Irak et au Levant" (Al-Quaida), alors qu'il était en réunion avec eux  à Lataquié.

 

Le groupe EIIL (Al Quaida) prend de plus en plus d'importance au sein de l'opposition syrienne.

Syrie-Liban