mardi 15 octobre 2019 - 01:23 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Detroit,symbole de l’automobile US, demande à se mettre en faillite

Le 19/07/2013 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

De notre envoyé spécial aux USA  :

L'avocat afro-américain (spécialiste des faillites) de la ville de Detroit , dont le nom symbolisait l'automobile US, a été autorisé par le maire , à demander à se mettre sous la protection du chapitre 9 du code des faillites .

Detroit qui comptait 1 million 800 000 habitants n'en compte plus que 700 000 avec le départ des grandes entreprises , General Motors,Ford ,Chrysler,  donc une assiette fiscale insuffisante pour faire face à la dette (42,5% de ses recettes).

Les deux principaux créanciers sont les fonds de pensions d'employés municipaux. Ils tenteront de bloquer la demande de Detroit .

Detroit ,corrompue depuis des années, a fait des promesses de protection sociale aux 40 000 employés de la ville alors qu'elle était prospère .Aujourd'hui ces prestations l'étouffent et elle est incapable même d'assurer les services basiques de n'importe quelle ville.

Cette faillite possible fait trembler le marché des obligations municipales (3700 milliards de dollars) .

Si elle devient effective elle verra se renchérir les taux d'emprunt des grandes cités.

Detroit

 

Detroit : l'Histoire , source wikipedia :

Déclin de la ville

Tandis que la population blanche de la ville diminue après 1950, sa population noire continue à se développer. Les noirs pauvres du Sud ont émigré en ville. Le 23 juillet 1967, des émeutes éclatèrent dans la partie est de la ville. Ce sont les émeutes les plus sanglantes et les plus destructrices de l'histoire des États-Unis, avec 43 morts, 467 blessés et plus de 2 000 bâtiments détruits.

La réputation de la ville s'en est ressentie et la population blanche quitte massivement la ville au début des années 1970, les Afro-Américains constituent désormais la majorité de la population et en 1973 le premier maire noir de la ville, Coleman Young, est élu. Young, membre de la gauche du parti démocrate, est un homme controversé. Tandis qu'il est apprécié d'une grande partie des habitants noirs de la ville, il est impopulaire parmi les blancs et les hommes d'affaires. La tendance démographique et le déclin économique de la ville continuent sous son mandat, qui s'achève en 1993.

Aujourd'hui la ville tente de conjurer ce déclin. Ainsi montre-t-elle certains signes de renaissance dans quelques quartiers (notamment dans le centre-ville et le long de la rivière), et les relations avec le milieu d'affaires sont rétablies. Néanmoins, la population municipale continue sa chute, Détroit a perdu un quart de ses habitants entre 2000 et 2010.

De nombreux centre commerciaux, bibliothèques, hôtels et banques du centre ville sont désertés et laissé à l'abandon, laissant un paysage post-apocalyptique[10].

En mars 2013, le gouverneur de l'État du Michigan, Rick Snyder, entame une procédure de mise sous tutelle de la ville qui fait face à un passif de plus de 14 milliards de dollars américain[11].

 

 

 
 
 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !