Adapazar , Armash & son monastère de Charkhapan : Houshamadyan

Armache (ou Armash, arménien : Արմաշ) était une petite ville peuplée d'Arméniens, située dans l'Empire ottoman, près de la mer de Marmara. Avec son séminaire et son monastère de Charkhapan Surb Astvatsatsin (Sainte-Mère de Dieu Destructrice du Mal), Armache a été le centre spirituel des Arméniens en Asie mineure occidentale jusqu'en 1915, lorsque ses habitants furent rassemblés et envoyés aux marches de la mort( génocide des Arméniens) dans le désert syrien sur ordre des dirigeants du Parti union et progrès1. L'histoire Fondé en 1611 par des familles arméniennes fuyant les révoltes de Jelali, Armache devient le siège du premier prélat arménien d'Izmid, l'évêque…

Lire la suite