mercredi 02 décembre 2020 - 16:59 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Ils ont survécu et sont revenus plus forts

Le 11/11/2020 | Par | Catégorie: LA CRITIQUE LITTÉRAIRE



image_pdfimage_print

 Le tyran a cru exterminer le peuple arménien en exterminant les meilleurs de ses enfants.


Mais le peuple arménien et l’idéal qu’il défend sont aujourd’hui plus que jamais vivants, parce qu’il est insensé de prétendre tuer dans les corps, la Pensée.


Le projet abject des tyrans de recourir à la force pour soumettre la Pensée n’est pas une nouveauté, hélas, ni une exception.


Souvenez-vous des Giordano Bruno, des Étienne Dolet, ces esprits libres qui se révoltèrent contre les ténèbres du Moyen Âge ! L’Inquisition, avec ses bûchers, espérait détruire le libre cours de leur pensée et de leur âme.


Mais vous, vous savez aujourd’hui à qui est revenue la victoire. Souvenez-vous également de tous ces héros qui se sont soulevés contre ces mêmes tyrans pour broyer les chaînes qui entravaient leur peuple.


Où sont donc tous ceux qui ont cru pouvoir tuer la Pensée sur les bûchers et les potences, par le fer et le feu ?


L’histoire a recouvert leurs noms du voile infamant de l’oubli.


Et pendant que les bourreaux se taisent, ployant sous la honte et l’outrage, les martyrs dans la gloire parlent la langue des immortels. »


Tigrane Zavèn


in Téotig, Mémorial du 24 avril

 

 
 
 
se désinscrire

 

Éditions Parenthèses


72, cours Julien —13006 Marseille


téléphone : 0 495 081 820


info@editionsparentheses.com

 



Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !