lundi 14 octobre 2019 - 05:49 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Plus de morts que de vivants sur Facebook dans 50 ans

Le 04/05/2019 | Par | Catégorie: SOCIÉTÉ



image_pdfimage_print

Les morts vont prendre le pouvoir sur Facebook dans cinquante ans .

En effet vers 2070 il devrait y avoir plus de profils de personnes décédées que d’actifs vivants sur Facebook , qui a près de deux milliards 7 de membres.

Cette étude est la première scientifiquement rigoureuse sur l’évolution du nombre de profils d’utilisateurs morts . L'étude a croisé les données de l’Organisation des Nations unies sur le taux de mortalité par tranche d’âge et par pays avec les chiffres sur les utilisateurs de Facebook pour établir deux scénarios d’évolution.

Sans prédire la croissance exacte du nombre total d’utilisateurs, le scientifique a fait deux scénarios extrêmes. Il a d’abord imaginé qu’il n’y aurait plus jamais de nouveaux inscrits sur le réseau social. Dans cette hypothèse extrême, près de 98 % de la population de Facebook sera décédée d’ici à la fin du siècle, et le nombre de morts dépassera celui des vivants en 2070.

Si Facebook gagne de nouveaux utilisateurs au même rythme  (croissance de 13 % par an), il faudra attendre le XXIIe siècle pour que la courbe entre vivants et morts s’inverse. Il y aurait alors près de cinq milliards de profils de personnes décédées sur Facebook.

Aucun de ces deux scénarios d’évolution n’est crédible. La réalité est entre ces deux extrêmes : il y aura davantage de profils de personnes décédées que d’utilisateurs vivants sur Facebook d’ici 60 à 70 ans .

Ce cimetière digital sera surtout peuplé d’Africains et d’Asiatiques car c'est chez eux que la croissance du nombre d’utilisateurs est la plus dynamique.

source : étude mise en ligne par l’Oxford Internet Institute (OII) , France 24



Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !