jeudi 20 septembre 2018 - 17:06 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Les entreprises iraniennes s’enregistrent en Turquie pour contourner les sanctions

Le 14/07/2018 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL



image_pdfimage_print

Selon un politilogue iranien, les investissements n'étant pas sécurisés en Iran, des entreprises iraniennes investissent en Turquie.

Par ailleurs , des filiales de compagnies iraniennes et des sociétés liées au corps des Gardiens de la révolution islamique (GRI) se sont fait enregistrer en Turquie pour contourner les sanctions.

«Ce pays possède un niveau suffisamment élevé de sécurité économique et de stabilité. Après le putsch raté [les 15 et 16 juillet 2016, ndlr] et toute une série d'ultérieures crises politiques et économiques, la Turquie a offert plus de possibilités aux investisseurs étrangers».

«Somme toute, la Turquie offre une haute sécurité économique aux investissements et hommes d'affaires iraniens», a assuré le spécialiste.

Le Plan global d'action conjoint (JCPOA) est un accord de Vienne le 14 juillet 2015 par huit parties : les pays du P5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, soit les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne), & l'Union européenne et la République islamique d'Iran.

Après la décision des États-Unis de se retirer de l'accord de 2015, annoncée par Donald Trump le 8 mai dernier qui  avait déclaré que Washington rétablirait ses sanctions imposées à Téhéran, suspendues suite à la signature de l'accord de 2015.

 



Tags: ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !