Sergueï Lavrov veut une réforme constitutionnelle qui permette aux 2 régions russophones de rester en Ukraine


sans-titre (9)

imagesSergueï Lavrov, ministre des affaires étrangères de Russie, a rencontré son homologue américain John Kerry , à Rome. Il lui a dit que toutes les tentatives pour essayer de déstabiliser ou affaiblir la Russie , étaient "futiles".

Après cette réunion , Sergueï Lavrov a donné une interview  où il déclare qu'il veut une solution au conflit ukrainien qui prévoie une réforme constitutionnelle et le maintien des 2 régions russophones séparatistes  de l'Est ,en Ukraine.

L'adoption d'un « Acte de soutien à la liberté de l'Ukraine » ,voté à l'unanimité par les députés et les sénateurs du Congrès américain, qui autorise de nouvelles sanctions contre la Russie et, pour la 1ère fois, la livraison d'armes létales à l'Ukraine , a provoqué l'ire du Kremlin. Le ministère des affaires étrangères de Russie  a menacé de prendre des mesures de rétorsion contre les USA

Ce vote est une victoire pour l'Ukraine, qui essaye depuis des mois de convaincre ses alliés d'équiper militairement son armée, largement sous-équipée face à des séparatistes prorusses soutenus militairement par leur voisin russe.

source : agence de presse Interfax

——————————————————————————————————————————————————————————

SERGUEI LAVROV

Il naît à Moscou d'une famille arménienne originaire de Tbilissi. Sa mère est fonctionnaire au ministère du commerce intérieur d'URSS. Il étudie à l'école secondaire no 2 de Noguinsk, puis reçoit une médaille d'argent de l'école no 607 de Noguinsk avec enseignement renforcé en anglais, à la fin de ses études secondaires. En 1972, il sort diplômé à Moscou de l'Institut d'État des relations internationales du ministère des Affaires étrangères de l'URSS.

Il parle couramment l'anglais, le français et le cinghalais. Il est marié et père d'une fille, Ekaterina

source : wikipedia