vendredi 22 septembre 2017 - 15:25 | Paris
ArmenianEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

« Il y a un traitre » déclare un sénateur US

Le 17/05/2017 | Par | Catégorie: INTERNATIONAL


image_pdfimage_print

Donald Trump a reçu Sergueï Lavrov à la Maison-Blanche le 10 mai dernier. Le Washington Post a fait savoir, citant des sources anonymes parmi les fonctionnaires, que M.  Trump a confié à M.  Lavrov des informations qui ont mis en danger une source importante d'informations de reconnaissance sur Daech.

«  Il existe un traître qui en a parlé au Washington Post. Et j'aimerais que le Washington Post le nomme  », a déclaré James Risch à la chaîne CNN.

Selon lui, le président américain a le droit de révéler toute information secrète. Par exemple  le président Barack Obama faisait exactement la même chose lorsqu'il parlait à son homologue russe Vladimir Poutine de «  l'ingérence russe  » dans les élections américaines. La Russie a toujours démenti les accusations des services secrets américains.

 

 


Tags: , , , , , , , , , ,
Nouvel Hay Magazine sur Facebook Nouvel Hay Magazine sur Twitter Nouvel Hay Magazine sur Google+ Welcome to NHM TV !